LE MATOS DE MALIK

Serge MALIK - guitare

Serge Malik débuta dans le Jazz fusion aux côtés de Didier Lockwood (1973), avant de devenir le guitariste de studio incontournable pour ses rythmiques ciselées funky et ses «cocottes» endiablées. Il a accompagné sur scène, en télé ou en studio: Charles Aznavour, Gilbert Bécaud, Henri Salvador, Michel Berger, Michel Polnareff, François Feldman, Nicole Croisille, Century, Cerrone, Diane Tell, les Charlots... à l’international: Liza Minelli, Dionne Warwick, Vivian Reed, Johnny Mathis, Placido Domingo, Gibson brothers, Graeme Allwright… travaillé avec: Henri Mancini, Vladimir Cosma, Jean-Claude Vannier, Gérard Presgurvic, Michel Legrand… enregistré: Maladie d’amour, la Mama, Cuba, Soul Makossa, la Boum, Rosalie, Pour faire une Jam, Valses de Vienne, Vacances j’oublie tout, Hou la menteuse (!!) … dirigé: Richard Bohringer (avec Claude Nougaro), Richard Clayderman, Nicoletta, Carlos, Antoine, Lio, Jean-Luc Lahaye, Frankie Jordan, Hervé Villard, Nakash

Dès 1985, il se tourne avec succès vers la composition et devient membre définitif de la SACEM.
En 1987 il produit «Les Enfants sans Noël» avec Patricia Kaas, Demis Roussos, Maxime Leforestier, Gilbert Montagné, Francis Lalanne, Michel Leeb, Didier Barbelivien, Jocelyne Béroard, Gérard Lenorman… et surtout l’Abbé Pierre: «une inoubliable collaboration». En 2004, il fonde le Festival Jazz des Puces avec… Didier Lockwood (une vieille histoire d’amitié). Serge Malik est Chevalier des Arts et Lettres et de l'Ordre National du Mérite.

SON ACTU: Malik soutiendra le Festival des Puces 2019 qui s'appellera désormais JAZZ-OPUS...